Vous êtes seul(e) ce matin devant votre café. La maisonnée est encore endormie… c’est le bon moment pour un petit déjeuner en pleine conscience.

Pour cela, préparez votre petit déjeuner avec les mêmes ingrédients que les autres jours… mais aujourd’hui…ce sera différent…

La préparation : Préparez votre café ou thé en pensant pleinement à votre café, ou plutôt au geste que vous effectuez tranquillement.

Préparez votre tartine ou vos céréales en vous concentrant sur leur couleur, leur arôme ou parfum. Vous pouvez observer la fumée qui s’échappe de la tasse, le contact avec la tasse qui réchauffe les mains, les gestes que vous faites.

L’observation : Tout est là sur la table. Observez ce qui est là avec un regard neutre, comme si vous voyiez cela pour la première fois. Comment vous sentez vous ? Tranquille, en forme ou inquiet(e), pressé(e) ? Que voyez-vous ?

La dégustation : Ensuite, vous pouvez fermer les yeux pour déguster encore plus intensément le café, les tartines, le fruit… et sentir chaque bouchée, le contact avec votre langue, votre bouche, le plaisir ou non que cela procure.

Peut-être sentirez-vous l’œsophage brûlant lorsque le liquide chaud coule le long de celui-ci…est-ce agréable ? Juste ressentir et observer, en restant centré sur cette sensation.

La constatation : Combien de temps avez-vous mâché chaque bouchée ? 20 fois, 30 fois… était-ce agréable de ralentir son rythme ? Qu’avez-vous ressenti ce matin ? Était-ce irritant ou apaisant, ou juste étonnant ?

Voilà, le petit déjeuner en pleine conscience est terminé. C’est le moment de reprendre son rythme ! Pas question d’arriver en retard ce matin ! Et pourquoi pas ?

On peut aussi renouveler l’expérience pour un déjeuner ou un dîner en couple ou en famille, et partager ses ressentis !

Astuce zen : Si des pensées vous assaillent, votre programme de la journée, quelque chose à ne pas oublier, une autorisation de sortie à signer, c’est tout à fait normal. C’est le principe même du cerveau d’émettre des pensées. Constatez la pensée et laissez-la s’échapper. Vous la retrouverez juste après. Ou alors, notez-la sur votre agenda zen et reprenez le cours de votre observation…

 

A.L.B.

Extrait du Bullet Journal / Mon Agenda Zen / Espace Thérapie Zen – ©oct.2019